Les bijoux gourmands : tout savoir en quelques mots

Les cupcakes, les cheesecakes et autres macarons font partie des nombreuses pâtisseries devenues de véritables classiques. On les retrouve un peu partout à tel point qu’elles sont mêmes devenues des bijoux. Retour sur ce phénomène gourmand.

exemples de bijoux gourmands

En effet, les boutiques proposant des bagues macaron, des sautoirs chocolat, des boucles d’oreilles tarte au citron sont très nombreuses et nous tentent dangereusement. Au point qu’il n’est plus rare de croiser ces bijoux gourmands aux poignets, cous ou oreilles de nos voisines de métro ou de bus !

Origine et fabrication

Réalisé à base de pâte polymère (que l’on appelle également communément pâte Fimo) ou de résine, ces bijoux ressemblent à s'y méprendre à de véritables pâtisseries, à des bonbons ou autre sucreries. Depuis plusieurs années ces gourmandises ne se démodent pas et de nombreux créateurs se sont lancés dans ce style de bijoux. Cette mode est issue de la culture kawaï japonaise qui a progressivement essaimé dans le reste du monde.

Comment les porter

Ces éléments de mode régressifs, limite enfantins, permettent aux jeunes femmes de se concocter un look girly, avec des accessoires colorés et rigolos qui permettent de dédramatiser des tenues parfois informes et aux couleurs sombres.

Mais attention, petits conseils mode en passant : on ne porte pas plus d’un bijou gourmand par tenue, sous peine de faire vraiment trop petite fille (et si on y tient vraiment, on ne prend pas des couleurs contrastées !). Pour finir, on essaie de les porter avec des tenues qui tranchent. Par exemple, un biscuit chocolat avec des couleurs claires, des gourmandises rouges ou roses avec du gris !

Alors les gourmandes, si vous êtes adeptes des sucreries colorées, accordez-vous un petit plaisir et craquez pour ces petits bijoux !

Écrire un commentaire
Quelle est la troisième lettre du mot gagrc ?